Personnalité d'affaires - décembre 2017

Ricardo Saravia

Image du contact
Augusto Al Gusto
4578 Rue Wellington
Verdun Québec H4G 1W7

(514) 769-5885


Ricardo Saravia : talent, initiative et créativité

Il a moins de 30 ans, beaucoup d’entregent, et ses diplômes et attestations ornent les murs de son restaurant. La personnalité du mois de décembre du Réseau Affaires Verdun (RAV) est le chef cuisinier Ricardo Saravia, propriétaire du resto Augusto Al Gusto sur la Promenade Wellington, spécialisé en cuisine de l’Amérique du Sud, et tout particulièrement du Pérou, pays où sont nés ses parents, eux-mêmes restaurateurs à Verdun 

Ricardo, né sur la 4eAvenue à Verdun, est donc issu d'une famille de restaurateurs et il était encore tout petit, à peine 10 ans, quand il a commencé, avec ses trois frères, à se tenir dans l’établissement de ses parents, Augusto Saravia et Liz Ramirez, la très connue Villa Wellington. Comme on dit, en parlant du célèbre Obélix, «il est tombé dedans quand il était petit».

Des arts plastiques à la cuisine

Ricardo avait d’abord pensé devenir comptable, mais il a plutôt étudié en arts plastiques avant de se décider à se spécialiser en cuisine. En 2010, il a décroché un diplôme d'études professionnelles (DEP) en pâtisserie, de l’école Jacques-Rousseau à Longueuil. En 2013, il a obtenu une attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en cuisine de marché, décernée par le  ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. En 2014, il a reçu une autre attestation professionnelle, cette fois en boulangerie, au Centre de formation professionnelle Calixa-Lavallée. On peut ajouter à son parcours un passage à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) et une participation à l’émission de télévision «Les Chefs» en 2012.

En voyant le style et la personnalité de notre homme, on comprend que son talent artistique n’est jamais loin. C’est d’ailleurs Ricardo lui-même qui le dit : «J’aime apprendre et étudier; j’aime la variété et je suis créatif; j’ai développé ma propre signature en cuisine». Selon lui, devant l’immense offre en restauration, il faut toujours évoluer, innover, pour répondre à la clientèle qui ne cesse elle-même de s’élargir et d’évoluer.

Ricardo est propriétaire de son propre restaurant depuis huit ans. Il peut compter sur le support constant de sa conjointe Carline Bétancourt dans le service aux tables et surtout dans tous les petits détails reliés à l’image de son commerce. Dans les temps forts du resto Augusto Al Gusto, il peut y avoir entre cinq et dix employés qui viennent mettre la main à la pâte, au propre comme au figuré.

En cours de conversation, le restaurateur verdunois ajoute avec une bonne dose d’humilité : «Je ne veux pas tout le mérite, je ne veux pas me mettre moi à l’avant, mais plutôt mon équipe et notre travail’’.

Cuisine de rue avec «Cholo»

Ricardo est aussi propriétaire, avec ses trois frères, d'un «Food Truc», un camion de cuisine de rue appelé ‘’Cholo’’. Pour lui, c’est une excellente façon de faire découvrir sa cuisine et, en même temps, de faire la promotion de son resto à Verdun ainsi que celui de ses parents, Villa Wellington, situé de l’autre côté, à juste un coin de rue du sien, dans l’arrondissement qui l’a vu grandir et réussir.